Histoires naturelles #1

le

Lors de ma licence en biologie à Brest, j’ai eu la chance d’avoir pour professeur Mr Cottignies. Probablement sans le savoir, il a entièrement révolutionné ma vision de cette science, voire même de la vie tout court, biologiquement parlant. En effet, avant de nous parler de biologie, il nous a rappelé qu’au départ, cela s’appelait « Histoire naturelle », car, avait-il ajouté, ce sont des histoires que nous nous racontons, nous ne sommes sûrs que de peu de chose en ce qui concerne la vie. Effectivement, les exceptions que l’on trouve dans la nature sont innombrables et l’homme a bien du chemin à parcourir avant d’en comprendre ne serait-ce que la moitié. Quel meilleur titre alors que celui-ci pour vous parler des livres de vulgarisation scientifique que j’ai lu ?

Darwin, dessine-moi les hommes – Claude Combes – Edition Le Pommier

Résumé – « Yin me demanda un jour de lui dire qui avait dessiné les hommes, mais elle voulait aussi savoir qui avait dessiné les dinosaures, les chevaux et… les moutons bien sûr. Alors, j’ai parcouru avec elle l’histoire du vivant, cette histoire qu’on appelle évolution, et qui aurait pu, disent les savants, ne jamais exister. Une histoire grandiose qui a donné aux humains la capacité de poser des questions sans perdre celle de s’émerveiller. » Claude Combes

Mon avis – C’est en fait le livre que nous avait demandé de lire mon professeur préféré sus-mentionné. Et, sans surprise, j’ai adoré. Avec Yin, on découvre tous les aspects de l’évolution, même les moins connu. C’est un ouvrage complet, tout y est très simplement décrit mais quand même détailler. Si c’est un sujet qui vous intéresse, aller au moins le feuilleter, je vous le recommande tout particulièrement. Cependant, c’est un vaste sujet qui peut être parfois ardu. Pour ceux dont les cours de biologie remontent à plusieurs années, il faudra parfois un peu s’accrocher, les « savants », comme le dit l’auteur, ont parfois décidé de mettre des mots un peu compliqués pour désigner quelque chose de très simple ! 😉

L’école des suricates – Michel de Pracontal – Editions Points

Résumé – Voici l’histoire d’une découverte scientifique clandestine. Depuis plus d’un demi-siècle, les preuves qu’il existe d’autres formes d’intelligence que celle des humains -non pas dans l’espace intersidéral, mais sur Terre- s’accumulent. Nombre d’animaux, et pas seulement les grands singes, fabriquent et utilisent des outils, construisent des habitats, chassent en équipe, déchiffrent les intentions d’un congénère, recourent à la ruse. C’est la dimension sociale de la vie animale qui, observée sur le terrain par de remarquables chercheurs -et surtout chercheuses-, débouche sur la reconnaissance de ce qu’il faut bien considérer comme de véritables comportements culturels, inventés, appris et transmis. Cette enquête sur les mésanges anglaises, les macaques japonais, les chimpanzés de Tanzanie, les baleines des mers froides, sans oublier les suricates du Kalahari, nous en dit long sur notre humanité !

Mon avis – Voilà de petites histoires sur le comportement de multiples espèces, une introduction parfaite à l’éthologie en somme. Selon moi, l’auteur se focalise, comme souvent, un peu trop sur les grands singes, mais bon, il est vrai que cette science est quand même plus avancée chez les chimpanzés que chez les hippocampes (notez que je ne sais absolument pas où en sont les recherches sur les hippocampes mais on m’en parle beaucoup moins en cours d’où cette conclusion, peut-être hâtive). C’est un petit bouquin facile à lire, je l’avais dévoré dans le train en revenant en Bretagne et surtout, il a de nombreuses références bibliographiques que je trouve particulièrement bien choisies.

Sauver le climat – Tim Flannery – Edition Buchet Chastel

Résumé – Les changements climatiques sont aujourd’hui au coeur de l’actualité et nous commençons enfin à prendre la mesure de la catastrophe que nous subissons et dont nous sommes les premiers responsables. Cette crise n’est pas inévitable, mais le temps presse. Tout peut encore changer si nous réagissons. Certaines solutions porteuses d’espoir s’esquissent un peu partout sur Terre, d’autres sont encore au stade de la théorie : capturer du carbone atmosphérique grâce à des plantations extensives d’algues, produire de la neige de CO2 en Antarctique, fabriquer du biochar, un charbon de bois enrichi en carbone… Dans cet essai très documenté, Tim Flannery n’épargne ni les dirigeants des grandes puissances politiques, ni les chefs d’entreprise tout autour de la planète et il démontre à quel point des intérêts à court terme ont des effets délétères.

Mon avis – C’est un des premiers livres de vulgarisation scientifique que j’ai lu et, celui-ci encore, je l’ai adoré. Si l’auteur dépeint un avenir assez noir si nous ne réagissons pas, il propose également des alternatives et met l’accent sur de nombreuses initiatives et recherches en cours pour concilier développement et respect de l’environnement. C’est probablement celui que je vous recommanderai le plus facilement des trois. Encore une fois, la bibliographie est particulièrement fournie. Je ne sais pas trop quoi vous dire si ce n’est : lisez-le ! En plus, il est imprimé sur du papier recyclé (pour une fois que le texte et l’objet ne se contre-disent pas ça fait plaisir quand même), mais je vous reparlerai de cette maison d’édition que j’aime beaucoup, beaucoup.

Voilà donc ma petite sélection de livres scientifiques, j’espère qu’elle vous plaira ! Dîtes-moi d’ailleurs, un livre vous tente ? Quel genre littéraire vous plaît le plus ?

Profitez bien de ces premiers moments de l’automne !

A très vite par ici !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s